Nails and beauty

Poses d'ongles/Maquillage/Soins/Coiffure
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 alerte législation cosmétiques bio

Aller en bas 
AuteurMessage
Mixxx

Mixxx

Nombre de messages : 26
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Chinchillas
Date d'inscription : 02/12/2008

alerte législation cosmétiques bio Empty
MessageSujet: alerte législation cosmétiques bio   alerte législation cosmétiques bio I_icon_minitimeLun 9 Mar - 12:09

sante alimentation
Santé - Alimentation - Recherche

Enquête sur les produits cosmétiques sans conservateur qui surfent sur le bio et le naturel 08/03/2009 09:11 (Par Pierre MELQUIOT)


Enquête sur les produits cosmétiques sans conservateur qui surfent sur le bio

Enquête sur les produits cosmétiques sans conservateur qui surfent sur le bio et le naturel. En 2008, l’AFSSAPS et les services de la DGCCRF ont mené une enquête de surveillance du marché des produits cosmétiques portant la mention « bio », revendiquant l’absence totale de conservateurs ou de certains d’entre eux (parabens, phénoxyéthanol).


L’Afssaps et la DGCCRF ont publié les résultats de l’enquête de surveillance du marché des produits cosmétiques portant la mention « bio » ou « naturel ».



En 2008, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) et les services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont mené une enquête de surveillance du marché des produits cosmétiques portant la mention « bio », revendiquant l’absence totale de conservateurs ou de certains d’entre eux (parabens, phénoxyéthanol).


Dans le cadre de cette enquête les laboratoires de l’Afssaps ont été amenés à vérifier d’une part, la conformité de la composition chimique aux informations figurant sur l’étiquetage de ces produits cosmétiques portant la mention bio ou naturel et, d’autre part, le respect des normes en matière de protection antimicrobienne.


En 2008, l’AFSSAPS et les services de la DGCCRF ont mené une enquête de surveillance du marché des produits cosmétiques portant la mention « bio », revendiquant l’absence totale de conservateurs ou de certains d’entre eux (parabens, phénoxyéthanol).


Les conservateurs sont utilisés dans les produits cosmétiques pour éviter la prolifération bactérienne. Les industriels du secteur cosmétique ne peuvent recourir qu’aux conservateurs précisés dans une liste figurant en annexe 6 de la directive cosmétique 76/768/CE reprise dans l’arrêté du 6 février 2001 fixant la liste des agents conservateurs que peuvent contenir les produits cosmétiques.


Les produits cosmétiques présentés avec la mention « bio » répondent à des cahiers des charges qui leur sont propres mais ils excluent, en général, une grande partie des conservateurs autorisés par la réglementation européenne. Il s’agit de produits évalués, contrôlés et inspectés au même titre que les autres produits cosmétiques par l’Afssaps ou la DGCCRF, pour s’assurer qu’ils sont conformes à la réglementation et ne présentent pas de danger pour la santé humaine.



A l’occasion de l’enquête 2008, le laboratoire de l’Afssaps a procédé à l’analyse de 28 produits cosmétiques « bio » prélevés par les services d’inspection de l’Afssaps (Cool et ceux de la DGCCRF (20).


Parmi les 28 produits cosmétiques « bio » contrôlés : 22 revendiquent une certification : « Ecocert » (16), « Visagro » (3), « ICEA-AIAB » (2), « BDIH »(1). 6 portent une mention « produit naturel/bio » ; 12 produits annoncent une composition sans conservateurs et 16 une composition sans parabens et/ou sans phénoxyéthanol. Pour ces derniers, les conservateurs utilisés sont le sel de l’acide benzoïque ou sorbique, l’alcool benzoïque et l’acide déhydroacétique.


Le protocole mis en place comprenait une analyse de l’étiquetage, une analyse physico-chimique du produit et une analyse de la protection antimicrobienne. Au plan de la qualité microbiologique sur ces produits cosmétiques, les résultats de l’enquête sont satisfaisants, estiment les deux organismes.



Toutefois, un produit cosmétique de la marque « H2 biO HYGIENE INTIME » (lot n° 75086) commercialisé par la société H20 présentait une contamination bactérienne (Pseudomonas putida). Le fabricant de ce produit a procédé au retrait de 2 lots en stock et au rappel des produits présents sur le marché.



Un autre produit cosmétique a fait l’objet d’une remarque liée à une protection anti-microbienne insuffisante qui serait susceptible d’induire des risques microbiologiques pendant la durée prévisible de son utilisation.



En ce qui concerne la composition chimique, 7 produits cosmétiques ont fait l’objet de remarques. 6 d’entre eux présentés comme « sans parabens et/ou sans phénoxyéthanol » contenaient des traces de méthylparaben à des teneurs comprises entre 0,01 et 0,04%.



Un autre produit cosmétique présenté comme sans conservateur contenait des traces de sels d’acide benzoïque ou sorbique Les teneurs retrouvées sont toutefois 20 à 60 fois plus faibles que les limites autorisées par la réglementation. Leur présence pourrait résulter de leur utilisation dans les matières premières, et notamment celles d’origine végétale, et n’aurait pas pour but de garantir la conservation du produit fini.



Les investigations menées par la DGCCRF ont conduit à des résultats parfaitement convergents avec ceux de l’Afssaps. Ainsi, la présence de traces de produits conservateurs dans certains produits cosmétiques présentés comme « sans conservateurs » a été avérée dans 12 cas, sans que l’on puisse, pour les raisons exposées précédemment, conclure à l’existence d’une pratique trompeuse délibérée.



Par ailleurs, la DGCCRF a relevé la pratique de certains fabricants consistant à mettre en avant l’absence d’un conservateur particulier, alors même que le produit cosmétique en contient d’autres. « Une telle pratique, dès lors qu’elle consiste à délivrer une information délibérément incomplète au consommateur, pourrait être considérée comme susceptible de l’induire en erreur sur la composition réelle du produit » concluent l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) et les services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Source : http://www.actualites-news-environnement.com/19831-enquete-produits-cosmetiques-sans-conservateur-bio-naturel.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dadine_Nails
Admin
Dadine_Nails

Nombre de messages : 195
Age : 29
Localisation : behren les forbach
Emploi/loisirs : Les ongles, lire, l'ordi, un peu de jeu comme les sims 2
Humeur : fofolle mais aussi très solitaire
Date d'inscription : 27/09/2008

alerte législation cosmétiques bio Empty
MessageSujet: Re: alerte législation cosmétiques bio   alerte législation cosmétiques bio I_icon_minitimeMer 11 Mar - 14:37

Pourquoi as tu mis sa dans nouvel session?
je tes changer de place le message ^^

_________________
alerte législation cosmétiques bio Bandeau_08092779861
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nails-and-beauty.forumactif.org
 
alerte législation cosmétiques bio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (bio).....ou comment se moquer du consommateur peu informé......
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» Alerte aux orages dans le Sud-Est
» Alerte à la canicule dans le Rhône et la Loire de vendredi à lundi
» Alerte canicule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nails and beauty :: ESPACE ESTHETIQUE :: Législation-
Sauter vers: