Nails and beauty

Poses d'ongles/Maquillage/Soins/Coiffure
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité

Aller en bas 
AuteurMessage
Mixxx

Mixxx

Nombre de messages : 26
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Chinchillas
Date d'inscription : 02/12/2008

Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité Empty
MessageSujet: Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité   Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité I_icon_minitimeJeu 12 Mar - 10:59

Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité
Publié : 26/11/2008 Auteur : Pashû Dewailly Commentaires : 0

Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité 08112610
“Donnons nous les moyens de prendre, en toute connaissance de causes, les mesures qui s'imposent a déclaré Joselyne Bachelot hier“ Une série de rapports et de résultats effrayants ont vu le jour ces dernières semaines sur le lien de causalité entre les substances chimiques contenues dans des produits de consommations courantes et la chute de la production de spermatozoïdes de 50 % en 50 ans, ou encore l’augmentation du nombre de cancers observés dans de nombreux pays. Dans cet état d’urgence, face a une situation qui peut vite décrédibiliser les producteurs, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de l’écologie, a organisé hier, mardi 25 novembre, un colloque sur « l’environnement chimique, la reproduction et le développement de l’enfant ».

C’est dans le cadre de la présidence française à l’UE qu’a eu lieu le colloque en présence du ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire (MEDDAT), de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET) et l’Institut de Recherche en Santé Public. La rencontre a permis aux scientifiques européens de présenter les résultats de leurs recherches sur l’utilisation de certaines substances chimiques et la baisse de la fertilité chez l’homme. Elle a également permis aux ministres présentes de s’engager dans la lutte contre les effets néfastes des substances chimiques nocives dans les produits de consommation quotidiens.

Améliorer nos connaissances pour répondre aux inquiétudes de nos concitoyens

Dans son discours au MEDDAT, Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, a tenu a rappelé les engagements et les dispositions déjà mises en œuvre contre les effets néfastes des produits chimiques. Dans le cadre du « programme national santé environnement » de 2004 à 2008, a été élaboré un certains nombres de mesures destinées à limiter le risque de reprotoxicité où il s’agissait entre autres de protéger en milieu professionnel les femmes enceintes, ou encore de préserver la fertilité masculine. L’ancienne ministre de l’écologie a également souligné qu’elle était elle-même l’initiatrice du règlement REACH sur l’évaluation et l’enregistrement des substances chimiques dangereuses. Un budget a été débloqué en faveur de la recherche afin « d’améliorer nos connaissances pour répondre aux inquiétudes de nos concitoyens » a-t-elle ajouté. Enfin, Madame Bachelot a insisté sur le fait que le plan Ecophyto « né d’une fructueuse collaboration entre le ministère chargé de l’Agriculture et le ministère de l’Ecologie pour une suppression progressive d’ici 2010 des 53 molécules les plus dangereuses en termes de risques cancérigènes, mutagènes ou reprotoxique » doit rapidement s’appliquer.


Face à l’urgence, place à l’action

Au nom du principe de précaution et pour prévenir de la méfiance renforcée des consommateurs envers les industriels la ministre de la santé et la secrétaire d’Etat à l’Ecologie ont annoncé une série de mesures.
La ministre de la Santé a annoncé ses priorités :
- Poursuivre et accélérer les recherches en cours sur les effets de certaines substances chimiques.
- Réévaluer les risques encourus chez les femmes enceintes et les jeunes enfants en cas d’utilisation de certains produits cosmétiques.
- Améliorer l’information du grand public et des professionnels de santé les plus concernés sur les risques potentiels liés à certains produits, au travers d’une campagne d’information.
- Insérer dans le carnet de maternité une information sur le risque potentiel de l’utilisation de ces produits pendant la grossesse.
- Apposer un label sur les produits contenant des substances chimiques nocives aux femmes enceintes.

La secrétaire d’Etat à l’Ecologie a, quant à elle présenté les actions mises en œuvre par le ministère :
- Continuation des programmes nationaux de recherche sur ce sujet.
- Mise en œuvre du plan européen REACH, qui prévoit l’inscription en 11 ans de 30 000 substances chimiques dont celles dangereuses.
- Soutien au plan Ecophyto 2018 qui vise à réduire de 50 % en 10 ans l’utilisation de pesticides et d’interdire l’usage de 53 substances les plus préoccupantes dont 30 avant la fin de l’année 2008.


Article du même sujet : www.developpementdurable.com/environnement/2008/11/A400/quand-les-perturbateurs-endocriniens-menacent-la-fertilite-des-hommes.html

Mots Clefs : fertilté, cancer, produits chimiques, ecophyto, MEDDAT, REACH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des promesses du ministère contre ces produits chimiques qui nuisent à la fertilité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» orthographe contre ortograf, le duel
» Produits pas trop beurk pour bébé!
» Produits dérivés Bisounours
» Quels produits pour faire tout un visage ou tout un corps?
» vous et les produits bio/Ecolo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nails and beauty :: ESPACE ESTHETIQUE :: Législation-
Sauter vers: